Canton de Serris : mobilisons-nous contre l’extrême-droite

23062021

Communiqué des Radicaux de Gauche du Val d’Europe pour le 2eme tour des départementales sur le canton de Serris.

  »Le 1er tour des Départementales est passé. Comme prévu sur le canton de Serris, la droite est sortie en tête et est en ballotage favorable face au binôme du RN.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe, fidèles en cela à leur héritage républicain, appellent les électrices et électeurs du canton à se mobiliser contre l’extrême-droite. Et, dans un même mouvement républicain, nous demandons au binôme de droite, dont les candidats sont très centrés sur le Val d’Europe, de prendre en considération les besoins des territoires ruraux du canton et de leurs habitants.

Des territoires où l’extrême-droite fait le plein de suffrages. Suffrages par lesquels, les habitantes et les habitants expriment un message que nous devons tous entendre.« 

 

les Radicaux de gauche du Val d’Europe

Christophe François

Facebook : Radicaux2GaucheValdEurope / Twitter : Radicaux2Gauch1




Avec le LRDG77, pas une voix pour l’extrême-droite.

14062021

Communiqué des Radicaux de Gauche 77 pour les départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021

Les 20 et 27 juin 2021, les Seine-&-Marnaises et les Seine-&-Marnais sont appelés pour élire leurs Conseillers régionaux et départementaux, aujourd’hui majoritairement de droite.

Les Radicaux de Gauche ont longtemps milité pour une vraie union à gauche, afin d’être en capacité de reconquérir à la fois la Région et le Département. Malgré nos efforts, nous avons constaté que l’union ne pouvait se faire au niveau régional, où aucune liste de gauche n’est assurée de dépasser le seuil de 10%, lui assurant sa présence au 2eme tour. Quant aux départementales, la droite, bien que divisée, reste favorite face à une gauche espérant conserver ses quelques sièges.

Ne voulant pas participer à la pseudo union régionale et n’ayant pu insuffler un vrai esprit de conquête à la gauche départementale, Les Radicaux de Gauche 77 ont décidé de soutenir aucune liste ou candidature pour ces élections.

De plus, Les Radicaux de Gauche 77 connaissent la maturité des électrices et des électeurs de Seine-&-Marne et savent qu’ils n’ont pas besoin de consignes de vote.

Cependant, nous ne serions pas fidèles à notre histoire, à ce qui caractérise le radicalisme, si nous ne mettions pas en garde contre le vote d’extrême-droite..

Dans notre département, ce vote dépasse souvent les  30%, particulièrement dans les cantons ruraux, qui se vident de leurs emplois, de leurs services publics, de leurs commerces. Ils sont nombreux a être touchés et on ne peut pas dire que la majorité sortante s’en soit vraiment préoccupée. Mais, l’extrême-droite n’est pas la réponse aux problèmes de ces territoires, elle est le faux nez du capitalisme qui ruine nos économies et se contente d’attiser la haine envers les plus défavorisés, en divisant la Nation. Ses candidats ne sont que des faire-valoir de la candidature présidentielle de leur cheffe et n’apportent aucune solution en matière de transport, d’action sociale, d’emploi ou de logement.

Les Radicaux de Gauche ne se résolvent pas à voir l’extrême-droite de nouveau arbitrer ces élections et nous avons décidé d’œuvrer pour qu’aucune voix ne se porte sur ses candidats. Pour cela, nous militons pour une politique basée sur l’éducation, l’égalité des territoires, le progrès social, les services publics, l’emploi et la réindustrialisation, la laïcité, les libertés individuelles,…

Les 20 et 27 juin, avec Les Radicaux de Gauche 77, mobilisons-nous et agissons pour qu’il n’y ait pas une voix pour l’extrême-droite.

 

Christophe François – Référent Départemental – Les Radicaux de Gauche Seine & Marne




Régionales, départementales, pas une voix pour le RN

29052021

pas2Rn




La position des Radicaux de Gauche du VDE sur le canton d’Ozoir-la-Ferriere

26052021

Le Val d’Europe a la particularité de voir les communes qui le composent réparties sur 2 cantons. Et comme nous l’avons fait pour le canton de Serris, nous voulons indiquer notre position quant aux prochaines élections départementales sur le canton d’Ozoir, auquel le découpage électoral a assigné Villeneuve-le-Comte et Villeneuve-St-Denis.

Ces 2 communes, même si l’influence du Val d’Europe commence à se faire sentir, ont encore gardé un visage très rural. Et, comme la plupart des communes rurales du département, elles sont ancrées à droite, à l’instar du reste du canton. En 2015, ce dernier avait vu s’affronter en duel de 2eme tour, les candidats UMP et FN, arrivés en tête avec plus de 30% pour chacune des listes. La gauche, avait aussi fait + de 30%, mais elle était divisée.

Cette année, un liste Divers-gauche figure seule en lice pour ce 1er tour, alors que l’extrême-droite part divisée. C’est une occasion pour la gauche d’être présente au 2nd tour. Et de reprendre électoralement pied dans ce canton. Une occasion d’être présente, pas de gagner. Si le canton avait été gagnable, ce sont les Socialistes qui y seraient allés.

Faute d’accord, malheureusement, les Radicaux de Gauche n’apporteront pas leur soutien à cette liste divers-gauche. Un accord, ce n’est pas seulement des places, c’est aussi le partage d’idées et l’insertion de celles-ci dans un programme. Nous étions prêts à contribuer à l’union, d’autres en ont décidé autrement.

Nous savons que le département ne basculera pas à gauche, même si celle-ci peut espérer gagner quelques sièges.  Notre priorité, en tant que force de progrès, est de restaurer un espace politique républicain, loin de la haine et du nationalisme rance, que nous ne confondons pas avec le patriotisme, prônés par un RN, qui ne saura pas répondre aux besoins de la population de notre département, en matière d’emplois, de transports ou d’actions sociales.

Comme pour le canton de Serris, nous lançons un appel au vote républicain. Eliminons le RN dès le 1er tour. Rendons à la Seine-&-Marne son espace républicain.

 

les Radicaux de gauche du Val d’Europe

Christophe François

Facebook : Radicaux2GaucheValdEurope / Twitter : Radicaux2Gauch1




La position des Radicaux de Gauche sur le canton de Serris

23052021

Les 20 et 27 juin 2021, les électrices et les électeurs du canton de Serris vont être appelés à élire leurs Conseillers départementaux.

Le Département est un échelon important dans la vie quotidienne des habitants de la Seine-&-Marne. Son action recouvre l’aide sociale, l’enseignement, la culture, l’aménagement du territoire, l’emploi, les transports, l’aide aux communes ou bien encore, la sécurité incendie. Très souvent méconnues, ses interventions ont un impact très important sur nos vies.

Le canton de Serris est particulier, il est partagé entre une zone très dense et peuplée, principalement sur le Val d’Europe (hormis Villeneuve-le-Comte et Villeneuve-st-Denis, qui se trouvent sur le canton d’Ozoir) et une partie rurale et agricole très prononcée, à l’est du Grand Morin.

Electoralement, le canton est à droite, partagé entre un vote de droite modérée sur le Val d’Europe et un vote FN, très prononcé en 2015, sur sa partie rurale, comme sur tous les territoires de l’est départemental. La gauche étant depuis longtemps absente des seconds tours cantonaux. Et ce sera encore le cas pour 2021, le choix proposé aux électrices et électeurs se résumera à 2 listes de centre-gauche ou droit qui se disputeront l’électorat centriste, 1 liste de droite et une liste RN.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe, considérant que les électeurs sont matures et n’attendent pas de consignes de vote, n’appelleront pas à voter pour une ou l’autre liste. Mais, en tant que parti républicain, nous ne pouvons nous résoudre à ce que le RN réitère des scores de + 30%, comme en 2015. Le RN, dont les dirigeants font l’objet d’enquêtes pour détournement d’argent public, ne diffuse que de la haine envers les plus défavorisés tout en étant le faux nez du capitalisme, qui ruine nos économies. Le RN ne répond pas aux attentes de ceux qui votant pour lui, espèrent voir s’améliorer leur vie.

Ne pas voter RN, c’est se donner le choix pour un second tour républicain.

Et ce choix, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe vous  invitent à le partager avec eux.

 

les Radicaux de gauche du Val d’Europe

Christophe François

Facebook : Radicaux2GaucheValdEurope / Twitter : Radicaux2Gauch1




La justice sociale ne vaut que si elle profite à tous.

10052021
En Seine-&-Marne, 50% des déplacements, 63% des déplacements professionnels, se font en voiture. Faute de transports publics de qualité, les habitants du département sont condamnés à utiliser leur véhicules personnels. Les développements de ces mêmes transports touchent prioritairement l’hypercentre francilien et l’aire du Grand Paris, avec son Grand Paris Express, qui frôlera, mieux qu’il desservira le 77. Les lignes RER et SNCF sont attractives pour les agglomérations se trouvant, sur quelques kms de part et d’autre de leur itinéraire. Cela n’empêche pas les Seine-&-Marnaises et les Seine-&-Marnais de payer au travers de taxes locales pour des moyens de transports qui ne les desservent pas.
Pour financer sa proposition phare de gratuité des transports, la candidate socialiste se propose de taxer les Franciliens de 2.5 à 3 milliards d’impôts supplémentaires. Et ce de manière uniforme. Le Parisien qui emprunte souvent les transports tout comme le Seine-&-Marnais qui n’y a pas accès. De là, à penser que cette disposition est avant tout, une manière de répondre à des engagements de campagne, propre à Paris, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons, évidemment pas.
Présentée comme une mesure de justice sociale, cette proposition n’est en fait que le creusement des inégalités de transports entre l’hypercentre francilien et les territoires périphériques. Au premier, les avantages d’un système de transport gratuit. Aux seconds, le déclassement, les taxes et la perte de pouvoir d’achat.
La justice sociale ne vaut que si elle profite à tous.
Les LRDG77 ne peuvent souscrire à cette proposition qui est ni juste, ni de gauche et ni républicaine.






LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...