Le PRG77 au secours du maire UMP de Montévrain.

28 05 2011

Jean Calvet et le PRG77 viennent de se porter au secours du Maire UMP de Montévrain, Christian Robache.

La situation du Maire, élu à ce poste en 2009, se trouvait fortement compliquée par la démission récente d’un nombre important de ses colistiers, ces dernières semaines, ainsi que du refus de voter le budget par la majorité du Conseil municipal.

C’est le moment qu’a choisi l’ancien Conseiller général du canton de Thorigny, Jean Calvet, pour venir soutenir son adversaire politique et par là même, se voir confier un poste d’adjoint au maire.

Il n’aura pas fallu beaucoup de temps, pour ce grand voyageur de l’échiquier politique, pour se retrouver un mandat « alimentaire ».

En effet, au gré des vents électoraux et modes politiques, le Président actuel du PRG77, véritable multicartes de la politique, aura navigué, au fil des années, de Génération Ecologie au PRG, en passant, pour se faire élire Conseiller général, chez les Verts, puis au Modem, en surfant sur l’éphémère vague orange de François Bayrou. Le voici, aujourd’hui, adjoint d’un Maire UMP

Certes, la vie politique est remplie de ces politiciens au long cours, qui la traversent, à la recherche de leurs intêrets personnels. Mais en général, ils n’entraînent pas avec eux, la formation politique, à laquelle, ils sont affiliés.

Dans cette alliance avec un élu UMP, c’est tout le PRG77 qui est entraîné par son Président. Et qui se retrouve de fait, dans une collaboration, certes pour le moment, locale, avec le parti de Nicolas Sarkozy, douze mois, avant la présidentielle et qui, il ne faut pas en douter, jettera le trouble auprès des électeurs et des militants de Gauche.

Car, chacun est en droit de se demander, quel message, une formation politique de Gauche veut lancer en direction de ses électeurs et sympathisants, lorsque son Président s’allie avec un élu de Droite, désavoué par ses propres troupes ?

En tout cas, il s’agit là, d’une curieuse aventure, dans laquelle, Jean Calvet lance le Parti Radical de Gauche 77.

A moins que ce dernier décide de démissionner de son mandat à la tête de la fédération de Seine & Marne du PRG et de le quitter.


Actions

Informations



Une réponse à “Le PRG77 au secours du maire UMP de Montévrain.”

  1. 8 12 2016
    Radicocu (08:11:54) :

    Pourquoi une page Facebook avec rien et un lien sur un blog qui comporte des vieux liens, sur de vieux articles? D’ailleurs pas très flatteurs pour le PRG.
    Le PRG c’est l’essuie-glace Baylet, les affaires de son journal, ses alliances. Pas très glorieux ces chemins politiques. Et une candidate à la présidentielle, pour négocier une place de ministre? pour gêner quelqu’un? Ou juste pour justifier quelques dépenses dans l’immobilier qui portent son nom?

Laisser un commentaire




LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...