Fermeture de la Poste de la Gare RER Chessy, la réaction du PRG du Val d’Europe

9092017

Les Radicaux de gauche du Val d’Europe réagissent, sur leur page facebook,  à la fermeture programmée de la Poste de la gare RER de Chessy-Marne-la-vallée

 » Le PRG du Val d’Europe regrette la fermeture prochaine du bureau de poste de la gare RER Chessy-Marne la Vallée.
Cette fermeture marque un recul certain des services publics sur le secteur du Val d’Europe
Ce bureau, en contact direct avec les milliers de passagers quotidiens du RER, dont certains, nombreux, ne disposent pas de bureau de poste dans leur localité, et de la gare TGV, ainsi que des millions de visiteurs du Parc d’attraction, avait tout pour être une vitrine du service public postal français.
Les Radicaux de gauche rappellent leur attachement aux services publics, qui au-delà même du Val d’Europe, sont le lien indispensable à la cohésion des territoires de la République. »

prgposte

 




Faut-il considérer Mr Macron comme un négociateur hors-pair ? Par RG Schwartzenberg

3062017

Au lendemain du retrait des Etats-unis de l’accord de Paris, sur le climat, Roger-Gérard Schwartzenberg, Député PRG du Val-de-Marne et Président du groupe RRDP à l’Assemblée nationale, réagit sur les capacités, supposées, du Président de la République, Emmanuel Macron, en matière de négociations internationales.

Le Député PRG ne tombe pas ainsi, dans la béatitude macronienne, quasi quotidienne des médias et d’une grande part de la classe politique, et sait, comme Radical de gauche, conserver son sens de la raison républicaine.

rgs

 




Présidentielles 2017 – 1er tour – Résultats Chessy

23042017

Chiffres issus du Ministère de l’intérieur.

chessy2017

772017

france2017




Val d’Europe, position du PRG sur des projets de casinos.

8042017

Réaction du Parti Radical de gauche du Val d’Europe, parue sur sa page Facebook PRG Val d’Europe,  sur l’idée de la communauté d’agglomération, dirigée par la droite, d’implanter des casinos sur le site.

« Les élus de l’agglomération du Val d’Europe veulent-ils transformer le territoire en un Las Vegas européen ? Curieuse idée qu’ont là, nos élus, LR et UDI. La réglementation est très stricte et on peut se demander si le Val d’Europe répond à toutes les conditions en nombre de population ou de rayonnement culturel. Les maires du secteur, attendent-ils d’une éventuelle victoire des candidats de droite, François Fillon ou Emmanuel Macron, un allègement des conditions d’exploitation.
Pour leur part, les Radicaux de gauche du Val d’Europe seront se montrer attentifs quant à ce projet et aux conditions de sa réalisation.
La récente actualité des cercles de jeux parisiens, montre combien est tumultueuse leur histoire et la convoitise qu’ils suscitent. »

casino

L’article original est issu du journal La Marne: Le Val d’Europe mise sur cinq casinos




Egalité Femmes-Hommes, les Radicaux de gauche s’engagent !

7032017

Programme du PRG, issu du programme de la candidate Sylvia Pinel, en matière d’égalite Femmes-Hommes

« Certaines des avancées sociétales que nous réclamons, telles que celle concernant le recours à la PMA, correspondent à l’affirmation d’un droit nouveau pour les femmes. La question des droits et libertés de la femme, celle de l’égalité entre femmes et hommes, ou encore de la protection des femmes, justifient cependant par leur importance une approche spécifique et globale.

Les Radicaux de gauche portent en conséquence un PROJET POUR LES FEMMES visant à la coordination de l’ensemble des mesures permettant de conduire effectivement à une société de liberté et d’égalité, dans laquelle les femmes trouveront toute leur place.

Droits et libertés des femmes
Sur le terrain des droits de la femme, nous engageons vigoureusement le combat contre les tentatives et les risques de remise en cause de l’IVG. A cet effet :
• Nous demandons le renforcement des centres IVG, et le développement des moyens alloués à l’information sur les moyens de contraception,
• Nous proposons la reconnaissance d’utilité publique du Planning Familial,
• Nous nous attachons à promouvoir un droit européen à l’IVG.

Sur le terrain des libertés des femmes, et de leur rapport à la laïcité,
Nous rappelons que celle-ci est, pour les Radicaux, un rempart contre les obscurantismes mais ne doit pas servir d’alibi à ceux qui tentent de stigmatiser telle ou telle religion.
Les Radicaux veillerons en conséquence à ce que les femmes soient pleinement en mesure d’exercer leur liberté de conscience ou de culture, mais aussi à ce qu’elles ne soient pas entravées par quelque forme que ce soit de soumission ou d’oppression qui aurait pour effet de limiter leurs libertés.

Egalité femmes-hommes
La timidité des avancées en matière d’égalité femmes-hommes justifie la mise en évidence de cet objectif essentiel par :
• L’identification d’un Ministère des droits des femmes et de l’égalité femmes-hommes
• La création d’une médiation publique autonome en charge des inégalités femmes-hommes, des atteintes aux droits des femmes et des discriminations

La poursuite de l’objectif d’égalité hommes-femmes doit être ensuite activement engagée sur différents terrains.
L’égalité femmes-hommes doit être consacrée sur le terrain des salaires. Les dispositifs de sanctions financières à l’encontre des discriminations salariales doivent être, sous réserve d’ajustement des barèmes, étendus à toutes les entreprises.

La parité devra également être recherchée au niveau des instances dirigeantes :
• des grandes entreprises,
• d’organismes tels que les fédérations professionnelles, les Chambres consulaires, les agences et opérateurs de l’Etat

Les stéréotypes conduisant à réserver certains métiers, notamment scientifiques ou techniques, aux hommes doivent être combattus, l’accès des femmes à ces métiers devant être encouragé.

L’activité à temps partiel subie par les femmes doit être évitée par des incitations au télétravail et au travail à domicile, tant auprès des entreprises que des administrations. L’exercice du congé parental
par les hommes doit être favorisé au moyen d’incitations financières.

La conciliation de la vie professionnelle et de la vie familiale doit être favorisée, notamment par :
• L’augmentation des places en crèches, avec des horaires adaptés à la vie professionnelle
• La création de crèches/gardes d’enfants dans les services de la fonction publique et dans les entreprises.

Protection des femmes
La protection des femmes doit être renforcée, par des actions déterminées de :
Lutte contre les violences faites aux femmes. L’objectif doit notamment conduire à l’organisation dans chaque commissariat de préfecture et d’arrondissement d’une structure d’aide aux victimes de violences, assistée d’une association officielle d’aide aux victimes.
• Lutte contre le harcèlement. Devra être notamment mis en place un plan pluriannuel de prévention et d’information sur tous les types de harcèlement.

Bien entendu, la conquête de droits nouveaux, en particulier pour les femmes, ne doit pas perdre de vue l’exigence de vigilance au regard des discriminations persistantes en dépit des prescriptions de la loi, et qui sont notamment fondées sur l’origine ou les croyances.
Les Radicaux restent au premier rang de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et s’appliqueront à débusquer toute forme d’entrave à l’emploi ou au logement qui serait fondée sur les caractéristiques d’une identité personnelle.

Egalité Femmes-Hommes, les Radicaux de gauche s’engagent.

Le 8 mars ; 8 ambitions

egalithf2egalithf1




Crèches de Noël : la réaction du PRG

23102016

Crèches de Noël : les conclusions de la rapporteure publique du Conseil d’Etat laissent les Radicaux de gauche sans voix.

Pascal-Eric Lalmy, conseiller politique à la Laïcité, et Sylvia Pinel, Présidente du Parti Radical de Gauche, s’étonnent des conclusions de la rapporteure publique sur les crèches.

Les informations selon lesquelles la rapporteure publique du Conseil d’Etat a recommandé, ce vendredi 21 octobre, d’autoriser, sous conditions, l’installation de crèches de Noël dans les bâtiments administratifs, au nom du principe de laïcité, laisse les Radicaux de gauche sans voix.

Sauf à considérer qu’une crèche serait le témoignage folklorique d’une époque révolue ; elle reste, jusqu’à preuve du contraire, un objet de dévotion dont le caractère sacré pour les catholiques ne saurait être contesté. Si le Conseil d’Etat suivait les recommandations de la rapporteure publique, il prendrait le risque, comme en 1989 au sujet du voile à l’école, de rajouter de l’incertitude là où les élus attendent une clarification.

Le PRG reste confiant dans la lucidité des juges pour sortir des confusions qui sont entretenues entre le culturel et le cultuel pour contourner la loi de 1905. Ils déposeront une proposition de loi pour interdire tout emblème religieux dans les bâtiments administratifs si la justice administrative se révèle incapable de statuer.

Communiqué paru sur le site web du PRG







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...