Les Radicaux de Gauche 77 demandent la mise en place d’un plan vaccinal départemental

5082021

Communiqué des LRDG77 du 4 aout 2021.

 

Avec un taux de 58% pour une 1ere dose, la Seine-&-Marne est le département d’Ile-de-France où la vaccination contre le Covid-19 est la moins pratiquée.

Certes, les Radicaux de Gauche du 77 reconnaissent et louent les efforts quotidiens que les services de santé, de la sécurité civile et certaines collectivités locales mettent en œuvre pour permettre à nos concitoyens l’accès à la vaccination.

L’instauration prochaine d’un pass-sanitaire généralisé, qu’il faille le regretter ou non, va mettre en évidence ce faible taux et exclure de nombreuses Seine-&-Marnaises et de nombreux Seine-&-Marnais de pratiques du quotidien.

C’est en premier lieu les quartiers populaires et les territoires ruraux, victimes de la fracture numérique et du manque de transports, qui vont se voir confronter à cette exclusion.

Les Radicaux de Gauche 77 demandent la mise en place d’un plan vaccinal départemental, en concertation avec les Communautés et Agglomérations, à destination de ces populations, avec prise de rendez-vous en mairie ou centre social, multiplication de centres de vaccination itinérants, organisation du suivi pour la 2eme injection, mise à disposition de moyens de transport.

Nous appelons à la mobilisation, mais aussi à la solidarité des collectivités en faveur des territoires les plus éloignés quantitativement de la vaccination, afin de permettre à un maximum de nos concitoyennes et concitoyens de se protéger du virus.

 

Christophe François – Référent Départemental – Les Radicaux de Gauche Seine & Marne




Avec le LRDG77, pas une voix pour l’extrême-droite.

14062021

Communiqué des Radicaux de Gauche 77 pour les départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021

Les 20 et 27 juin 2021, les Seine-&-Marnaises et les Seine-&-Marnais sont appelés pour élire leurs Conseillers régionaux et départementaux, aujourd’hui majoritairement de droite.

Les Radicaux de Gauche ont longtemps milité pour une vraie union à gauche, afin d’être en capacité de reconquérir à la fois la Région et le Département. Malgré nos efforts, nous avons constaté que l’union ne pouvait se faire au niveau régional, où aucune liste de gauche n’est assurée de dépasser le seuil de 10%, lui assurant sa présence au 2eme tour. Quant aux départementales, la droite, bien que divisée, reste favorite face à une gauche espérant conserver ses quelques sièges.

Ne voulant pas participer à la pseudo union régionale et n’ayant pu insuffler un vrai esprit de conquête à la gauche départementale, Les Radicaux de Gauche 77 ont décidé de soutenir aucune liste ou candidature pour ces élections.

De plus, Les Radicaux de Gauche 77 connaissent la maturité des électrices et des électeurs de Seine-&-Marne et savent qu’ils n’ont pas besoin de consignes de vote.

Cependant, nous ne serions pas fidèles à notre histoire, à ce qui caractérise le radicalisme, si nous ne mettions pas en garde contre le vote d’extrême-droite..

Dans notre département, ce vote dépasse souvent les  30%, particulièrement dans les cantons ruraux, qui se vident de leurs emplois, de leurs services publics, de leurs commerces. Ils sont nombreux a être touchés et on ne peut pas dire que la majorité sortante s’en soit vraiment préoccupée. Mais, l’extrême-droite n’est pas la réponse aux problèmes de ces territoires, elle est le faux nez du capitalisme qui ruine nos économies et se contente d’attiser la haine envers les plus défavorisés, en divisant la Nation. Ses candidats ne sont que des faire-valoir de la candidature présidentielle de leur cheffe et n’apportent aucune solution en matière de transport, d’action sociale, d’emploi ou de logement.

Les Radicaux de Gauche ne se résolvent pas à voir l’extrême-droite de nouveau arbitrer ces élections et nous avons décidé d’œuvrer pour qu’aucune voix ne se porte sur ses candidats. Pour cela, nous militons pour une politique basée sur l’éducation, l’égalité des territoires, le progrès social, les services publics, l’emploi et la réindustrialisation, la laïcité, les libertés individuelles,…

Les 20 et 27 juin, avec Les Radicaux de Gauche 77, mobilisons-nous et agissons pour qu’il n’y ait pas une voix pour l’extrême-droite.

 

Christophe François – Référent Départemental – Les Radicaux de Gauche Seine & Marne




Régionales, départementales, pas une voix pour le RN

29052021

pas2Rn




Communiqué du LRDG77 sur l’utilisation du nom  » Les Radicaux de Gauche « 

6052021

« Le 20 février 2021, le Tribunal judiciaire de Paris a donné raison aux Radicaux de Gauche dans un conflit sur l’usage du nom du parti, initié par le PRG-Centre gauche.

Ce jugement reconnait la légitimité de l’usage de la marque « Les Radicaux de Gauche » par le seul LRDG.

Par ce communiqué, Les Radicaux de Gauche 77 souhaitent informer, les électrices et les électeurs de Seine-&-Marne, la presse locale, et ses partenaires de gauche, que ce nom ne peut être employé pour nommer une liste, des candidats ou se prévaloir d’un soutien aux élections régionales et départementales par Les Radicaux de Gauche, exception faite de ceux que pourrait explicitement présenter ou soutenir, le LRDG. »

 




Le 26 mai, refusons les diktats économiques et les tentations nationalistes

24052019

Communiqué du LRDG77 – Les Radicaux de Gauche de Seine & Marne.

Le 26 mai, nous allons voter pour renouveler nos représentants au Parlement européen, l’instance la plus démocratique de l’Union européenne, car elle représente directement les peuples qui la composent.

Toutefois, le risque d’abstention est fort pour ce scrutin. Une abstention due principalement à la méconnaissance par les citoyens européens du rôle du Parlement. Un Parlement qui partage son pouvoir législatif avec le Conseil de l’Union européenne, et dont les pouvoirs se sont accrus lors des dernières années.

Avec le Brexit, la montée des populismes, voire des extrémismes. Avec le dérèglement climatique, entrainant catastrophes naturelles et humaines. Avec la politique de traités de libre-échange, faisant la part belle au libéralisme sans contrôle au détriment des populations et de leurs droits. Avec les atteintes aux droits des femmes, des homosexuels, des minorités et aux libertés de la presse et d’expression. L’Union européenne se trouve à un moment capital pour son avenir.

Allons-nous laisser le Parlement et l’Europe entre les mains de populistes, prêts à détruire 60 ans de construction européenne, de paix et de coopération ? Ou bien encore, entre les mains de libéraux, qui veulent faire passer par l’Union ce que les peuples leur refuseraient dans leur pays, qu’il s’agisse de la destruction des services publics, des droits sociaux, environnementaux et humains ?

Le scrutin du 26 mai doit être un message envoyé aux gouvernements :  » Non ! Les peuples d’Europe ne veulent pas de votre politique ! Ils désirent la paix, le respect des droits humains et la sauvegarde de l’Humanité menacée !  »

Les Radicaux de gauche de Seine-et-Marne – LRDG77, fidèles à la doctrine radicale, qui a toujours porté ses militantes et ses militants vers la construction d’une Europe unie, sociale et ouverte, avec l’ambition de voir émerger une Europe fédérale, appellent à voter pour des listes qui sauront répondre, d’une manière novatrice, aux besoins de progrès, de justice sociale, de droits humains et de protection de l’environnement et qui avec les peuples européens, choisiront de construire une Europe qui refusera les diktats économiques et les tentations nationalistes.

Le 26 mai, rejetons les extrémistes, les conservateurs, les libéraux et leurs alliés sociaux-libéraux et votons pour les listes sincèrement de gauche, républicaines, progressistes et sociales.

LRDG77




La majorité départementale se tresse des lauriers – Communiqué du LRDG77

8042019

Un récent sondage, commandé par le Département, fait ressortir que 90% des Seine-et-Marnais sont heureux de vivre dans le 77 et qu’ils sont 71% à être satisfaits de l’action de la collectivité départementale.

Pour notre part, Radicaux de Gauche du 77 – LRDG77, si nous ne doutons pas de la sincérité de ces chiffres, nous relevons aussi, qu’au-delà d’un sondage, une autre réalité est à prendre en compte, dans notre département. Une réalité, que font ressortir les mobilisations sociales et les votes ou abstentions de contestation. Une réalité du quotidien vécues par des milliers de Seine-et-Marnais et qui vient un peu ternir le tableau idyllique peint par et pour le Département.

La majorité départementale (LR et UDI) fait la même erreur que la majorité nationale. Différentes, mais tellement proches idéologiquement. Cette erreur est d’ignorer le sentiment de déclassement d’un grand nombre de nos concitoyens. Le 77 connait un développement important, c’est vrai. Un développement concentré en des points précis de son territoire (CDG, Marne-la-vallée, Melun-Sénart) et qui délaisse des pans entiers de celui-ci.

Ils sont nombreux les habitants de notre département à déplorer le fossé qui désormais les sépare du      » département qui va bien « . Et plus, on s’éloigne de la zone du Grand Paris, plus le fossé se creuse. Disparition des services publics, déploiement de la fibre optique au ralenti, transports collectifs déficients, fermeture des commerces en milieu rural, accès restreint à la culture, délocalisations d’entreprises, désertification médicale, entrainent fermetures de classes, raréfaction de la vie sociale et favorisent la montée des colères.

Certains de ces domaines ne sont pas directement de la compétence du Département, certes. Mais ses actions de soutien aux territoires, aux associations et à la population, comme celles auprès des services de l’Etat ou de la Région, manquent d’ambition et de résultats.

La majorité départementale peut s’enorgueillir de voir de nombreux Seine-et-Marnais aimer vivre dans le département, mais elle devrait aussi se soucier du fait, qu’ils le paient cher, en terme d’argent, de temps et d’isolement. Et devrait attendre un peu avant de se tresser des lauriers !

Pour le LRDG77,

Christophe François

deslauriers







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...