La profession de foi de Clémentine-Audrey Simonnet, candidate PRG sur la circo7705

25052017

Clémentine-Audrey Simonnet, candidate du PRG, soutenue par le PS et Génération Ecologie, porte un projet réaliste pour rassembler les progressistes et présente une alternative de renouvellement, pour faire prospérer la 5eme circonscription, en rendant à la France peri-urbaine et rurale, des territoires oubliés de la République, sa place dans la société.

simmonet20173

simonnet20172

simonnet20174




Clémentine-Audrey Simonnet, candidate PRG sur la 5eme circonscription de Seine & Marne

20052017

Le Parti radical de gauche présente sur la 5eme circonscription de Seine & Marne, la candidature de Clémentine-Audrey Simonnet et son suppléant David Charpentier.

simmonet2017

charpentier2017

legis2017

Ci-contre le site web de Clémentine-Audrey Simonnet : simonnet2017

Page Facebook : Clémentine-Audrey Simonnet 2017

Twitter : @CA_SIMONNET

La 5eme circonscription recouvre les cantons de Coulommiers, de la Ferté-sous-Jouarre, de Crécy-la-chapelle, ainsi que 3 communes du canton de Thorigny, Bailly-Romainvilliers, Magny-le-hongre et Serris.

 

 




Le PRG du Val d’Europe prend position pour le second tour

30042017

Ci-dessous le texte du Parti radical de gauche, paru sur sa page facebook, appelant à voter pour Emmanuel Macron, le 7 mai 2017.

 » Le PRG du Val d’Europe, dont les adhérents ont toujours été les militants de la République, du progrès et de la laïcité, appelle les électeurs et les abstentionnistes du 1er tour, dont la sensibilité est à gauche, à se mobiliser pour battre le Front national, dont l’histoire et le programme représentent tout ce que notre pays rejette.
Le 7 mai 2017, nous voterons pour Emmanuel Macron, pour battre le FN. Nous voterons pour la République. « 

prgvefb

 




Hamon 2017, la gauche de gouvernement, face aux aventures.

17042017

Suite au résultat final de la primaire de la Gauche, Le Parti Radical de gauche et sa Présidente, Sylvia Pinel, ont, et ceci suite à l’engagement pris devant les électeurs de la primaire, décidé de soutenir le candidat vainqueur, Benoit Hamon, lors de l’élection présidentielle de 2017.

Le PRG a obtenu du Parti socialiste et de son candidat l’intégration dans le programme de ce dernier, de thèmes portés par les Radicaux, lors de la primaire. Qu’il s’agisse de mesures favorisant les petites et moyennes entreprises et une réforme de l’impôt sur les sociétés, ainsi que sur la défense de la laïcité, toujours plus menacée, le PRG a été écouté et entendu. Ces propositions radicales sont désormais celles du candidat socialiste Benoit Hamon.

Ce soutien inscrit la volonté du PRG de continuer le travail que les Radicaux ont effectué sous le mandat de François Hollande. Durant lequel, les Radicaux de gauche ont toujours privilégié l’intérêt de la nation. Nous assumons ce quinquennat, ses succès, comme ses échecs.

En l’absence d’une candidature du Président sortant, après des primaires populaires et au cours d’une campagne altérée par les affaires et corruptions des candidats LR et FN, le Parti Radical de Gauche assume son positionnement à gauche. Une gauche moderne et progressiste, qui est attentive aux progrès social et sociétal, qui comprend l’entreprise, qui réaffirme son engagement européen, et qui rejette tout extrémisme politique ou religieux.

Ce positionnement à gauche, dans une gauche de gouvernement, qui refuse les aventures personnelles ou démagogiques, qui entend combattre fermement les puanteurs racistes et nationalistes de l’extrême-droite, trop souvent reprises par la droite dite républicaine.

Ce positionnement amène naturellement les Radicaux de gauche à soutenir le candidat issue de la primaire, Benoit Hamon.

hamon2017

Ci dessous le lettre aux Françaises et aux Français de Benoit Hamon.

macron lettremacron lettre 2

Le clip de campagne de Benoit Hamon #Hamon2017

Image de prévisualisation YouTube

Le dimanche 23 avril 2017, je vote Benoit Hamon.

 




Val d’Europe, position du PRG sur des projets de casinos.

8042017

Réaction du Parti Radical de gauche du Val d’Europe, parue sur sa page Facebook PRG Val d’Europe,  sur l’idée de la communauté d’agglomération, dirigée par la droite, d’implanter des casinos sur le site.

« Les élus de l’agglomération du Val d’Europe veulent-ils transformer le territoire en un Las Vegas européen ? Curieuse idée qu’ont là, nos élus, LR et UDI. La réglementation est très stricte et on peut se demander si le Val d’Europe répond à toutes les conditions en nombre de population ou de rayonnement culturel. Les maires du secteur, attendent-ils d’une éventuelle victoire des candidats de droite, François Fillon ou Emmanuel Macron, un allègement des conditions d’exploitation.
Pour leur part, les Radicaux de gauche du Val d’Europe seront se montrer attentifs quant à ce projet et aux conditions de sa réalisation.
La récente actualité des cercles de jeux parisiens, montre combien est tumultueuse leur histoire et la convoitise qu’ils suscitent. »

casino

L’article original est issu du journal La Marne: Le Val d’Europe mise sur cinq casinos




60ème anniversaire du Traité de Rome : l’Europe doit se réinventer !

25032017

Article paru sur le site national du Parti Radical de Gauche

À quelques jours du déclenchement de la procédure du Brexit, l’Union européenne célèbre les soixante ans du Traité de Rome. Cosigné par Maurice Faure, ce grand ministre radical, le Traité de Rome a été la première pierre d’un avenir commun, promesse de paix, de prospérité et de fraternité.

La crise de la zone euro, la crise des réfugiés et la montée des souverainismes ont depuis considérablement affaibli le projet européen. Promesse de paix, elle est attaquée par le terrorisme. Promesse de prospérité, elle est souvent perçue comme source de chômage. Promesse de fraternité, elle voit proliférer les populismes sur fond d’euroscepticisme.

À l’heure où certains revendiquent une sortie de l’Union européenne, les Radicaux de gauche appellent à relancer et réinventer sa construction. En réponse à la crise de confiance qui traverse notre continent, l’Union doit se faire plus politique, plus démocratique.

Pour Sylvia Pinel, Présidente du PRG : « Il nous faut rechercher résolument les voies et les moyens d’un nouvel élan pour l’Europe, identifier tous les lieux où la construction européenne devrait être relancée et en prescrire les moyens. Il nous faut aussi convaincre, donner à nos concitoyens le goût de l’Europe, le désir d’Europe. Pour cela, l’Union européenne doit être plus proche de ses citoyens, et reconnue dans ses interventions utiles et nécessaires. »

Le PRG porte un projet européen qui ne serait pas seulement utilitaire. Celui d’une Europe fédérale, à plusieurs vitesses, construite autour d’un noyau dur composé du couple franco-allemand et des États fondateurs. Celui d’une Europe politique, conduite par un gouvernement économique de la zone euro. Celui d’une Europe plus forte grâce à des moyens de coopération renforcés, notamment en termes de fiscalité, d’énergie, de renseignement et de défense.







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...