Avec le LRDG77, pas une voix pour l’extrême-droite.

14062021

Communiqué des Radicaux de Gauche 77 pour les départementales et régionales des 20 et 27 juin 2021

Les 20 et 27 juin 2021, les Seine-&-Marnaises et les Seine-&-Marnais sont appelés pour élire leurs Conseillers régionaux et départementaux, aujourd’hui majoritairement de droite.

Les Radicaux de Gauche ont longtemps milité pour une vraie union à gauche, afin d’être en capacité de reconquérir à la fois la Région et le Département. Malgré nos efforts, nous avons constaté que l’union ne pouvait se faire au niveau régional, où aucune liste de gauche n’est assurée de dépasser le seuil de 10%, lui assurant sa présence au 2eme tour. Quant aux départementales, la droite, bien que divisée, reste favorite face à une gauche espérant conserver ses quelques sièges.

Ne voulant pas participer à la pseudo union régionale et n’ayant pu insuffler un vrai esprit de conquête à la gauche départementale, Les Radicaux de Gauche 77 ont décidé de soutenir aucune liste ou candidature pour ces élections.

De plus, Les Radicaux de Gauche 77 connaissent la maturité des électrices et des électeurs de Seine-&-Marne et savent qu’ils n’ont pas besoin de consignes de vote.

Cependant, nous ne serions pas fidèles à notre histoire, à ce qui caractérise le radicalisme, si nous ne mettions pas en garde contre le vote d’extrême-droite..

Dans notre département, ce vote dépasse souvent les  30%, particulièrement dans les cantons ruraux, qui se vident de leurs emplois, de leurs services publics, de leurs commerces. Ils sont nombreux a être touchés et on ne peut pas dire que la majorité sortante s’en soit vraiment préoccupée. Mais, l’extrême-droite n’est pas la réponse aux problèmes de ces territoires, elle est le faux nez du capitalisme qui ruine nos économies et se contente d’attiser la haine envers les plus défavorisés, en divisant la Nation. Ses candidats ne sont que des faire-valoir de la candidature présidentielle de leur cheffe et n’apportent aucune solution en matière de transport, d’action sociale, d’emploi ou de logement.

Les Radicaux de Gauche ne se résolvent pas à voir l’extrême-droite de nouveau arbitrer ces élections et nous avons décidé d’œuvrer pour qu’aucune voix ne se porte sur ses candidats. Pour cela, nous militons pour une politique basée sur l’éducation, l’égalité des territoires, le progrès social, les services publics, l’emploi et la réindustrialisation, la laïcité, les libertés individuelles,…

Les 20 et 27 juin, avec Les Radicaux de Gauche 77, mobilisons-nous et agissons pour qu’il n’y ait pas une voix pour l’extrême-droite.

 

Christophe François – Référent Départemental – Les Radicaux de Gauche Seine & Marne




Régionales, départementales, pas une voix pour le RN

29052021

pas2Rn




La justice sociale ne vaut que si elle profite à tous.

10052021
En Seine-&-Marne, 50% des déplacements, 63% des déplacements professionnels, se font en voiture. Faute de transports publics de qualité, les habitants du département sont condamnés à utiliser leur véhicules personnels. Les développements de ces mêmes transports touchent prioritairement l’hypercentre francilien et l’aire du Grand Paris, avec son Grand Paris Express, qui frôlera, mieux qu’il desservira le 77. Les lignes RER et SNCF sont attractives pour les agglomérations se trouvant, sur quelques kms de part et d’autre de leur itinéraire. Cela n’empêche pas les Seine-&-Marnaises et les Seine-&-Marnais de payer au travers de taxes locales pour des moyens de transports qui ne les desservent pas.
Pour financer sa proposition phare de gratuité des transports, la candidate socialiste se propose de taxer les Franciliens de 2.5 à 3 milliards d’impôts supplémentaires. Et ce de manière uniforme. Le Parisien qui emprunte souvent les transports tout comme le Seine-&-Marnais qui n’y a pas accès. De là, à penser que cette disposition est avant tout, une manière de répondre à des engagements de campagne, propre à Paris, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons, évidemment pas.
Présentée comme une mesure de justice sociale, cette proposition n’est en fait que le creusement des inégalités de transports entre l’hypercentre francilien et les territoires périphériques. Au premier, les avantages d’un système de transport gratuit. Aux seconds, le déclassement, les taxes et la perte de pouvoir d’achat.
La justice sociale ne vaut que si elle profite à tous.
Les LRDG77 ne peuvent souscrire à cette proposition qui est ni juste, ni de gauche et ni républicaine.



Tout savoir sur les élections régionales et départementales en juin 2021

7052021
Quelles sont les compétences du conseil régional ? et celles du conseil départemental ?
Comment savoir si vous êtes inscrit sur les listes électorales ?
Toutes les réponses sur le site des Radicaux de Gauche



La gratuité des transports en IDF, dans l’immédiat, une fausse bonne idée.

2042021

Communiqué du LRDG77

Les transports sont une des compétences majeures d’une région et en Ile-de-France, cette compétence revêt un intérêt particulier, tant le nombre de déplacements effectués y est important.

C’est à ce titre que le thème de la gratuité des transports en IDF est apparu dans le débat. Ses défenseurs en font un élément de justice sociale. Mais, les Radicaux de Gauche 77, s’ils reconnaissent la pertinence de cet argument à destination des plus démunis et des jeunes, en rejettent l’application, à tous, du moins sur les toutes prochaines années. 

La gratuité est avant tout une politique favorisant l’hyper-centre francilien, principalement Paris. Mais, elle délaisse les populations périphériques de la région (50% des déplacements en Seine-&-Marne se font en véhicules particuliers). Des territoires ignorés par la majorité sortante et dont les partisans de la gratuité prolongeraient le déclassement, faute d’investissements durables et conséquents.

Pour leur part, les Radicaux de Gauche 77 préconisent des investissements massifs pour les infrastructures du RER B, le prolongement de certaines missions du RER E jusqu’a Meaux, l’électrification rapide de la ligne P jusqu’à la Ferte-Milon, l’amélioration des dessertes de la ligne D, la construction de nombreux parkings relais sécurisés et publics pour  voitures et vélos en liaison avec les gares SNCF ou routières, la multiplication de transports publics et novateurs dans tous les territoires du département, la mise à niveau de toutes les gares du 77 pour l’accès des handicapés, la construction de centaines de kms de pistes cyclables sécurisées, l’aide à l’achat de véhicules « verts », une coopération renforcée avec les régions voisines pour multiplier les arrêts de TER, auxquels s’ajoute un changement de gouvernance d’IDFMobilités, l’abandon du CDG Express et un retour de l’humain dans les petites gares.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle démontre que les besoins financiers pour augmenter la qualité des transports en Ile-de-France sont énormes et que l’enjeu ne saurait se résumer en « gratuité / non-gratuité » malgré l’importance de ce sujet. La gratuité sur les prochaines années dégraderait la qualité de transport et réduirait les investissements, à moins d’en reporter le financement sur l’impôt. 

Les Radicaux de Gauche 77 ne sauraient dans ce cas soutenir ou appeler à voter pour des listes régionales qui préconiseraient l’abandon d’une large frange de la population francilienne et refuseraient toute ambition dans le développement des transports publics dans toute l’Ile-de-France

transportsIDF-LRDG77




Régionales 2015 : le projet de Claude Bartolone

22102015

Ce jeudi 22 octobre 2015, Claude Bartolone, candidat à la Présidence de la région Ile-de-France présentait son projet pour les Franciliennes et les Franciliens.

Vous pouvez retrouver ce projet sur le lien ci-joint : Une Ile-de-France humaine

CR6JBNEWsAAkIPi.jpg large

La liste de rassemblement de Claude Bartolone est soutenue par le Parti radical de gauche au-travers de ses candidats présents sur les listes « Une Ile-de-France humaine ».

Retrouvez les contributions des Radicaux de gauche sur le site Energie Francilienne

enjfr

 

En Seine-et-Marne, le candidat PRG est Mohammed Yenbou, président du PRG77.







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...