Les Radicaux de Gauche 77

5072018

Refusant la dérive macroniste du Mouvement Radical Social Libéral, né de la fusion du PRG et du Parti Radical, en fin d’année 2017, des femmes et des hommes, militants de l’ex-PRG, ont décidé de rejoindre le mouvement Les Radicaux de Gauche.

Ils se sont réunis, le 2 juillet 2018, à Savigny-le-Temple, afin de jeter les bases de la reconstruction du radicalisme de gauche en Seine & Marne, avec comme ambition de travailler au service de leurs concitoyens.

Ci-dessous le communiqué envoyé à la presse départementale à cette occasion, paru sur la page facebook des Radicaux de Gauche 77

 » Lundi 2 juillet, les Radicaux de Gauche de Seine&Marne se sont réunis à Savigny-Le-Temple, à l’invitation du conseiller municipal Stéphane Vanot, pour constituer dans notre département une équipe militante au service de la République, que l’on veut radicalement laïque et sociale, humaniste et solidaire.
Il y a été notamment décidé qu’une délégation de nos militants participera les 8 et 9 septembre à l’université d’été des Radicaux de Gauche autour des coprésidents Virginie Rozière (eurodéputée) et Stéphane Saint-André (ex-Député) afin de participer à la structuration de notre parti politique et à la préparation des échéances européennes.
Par ailleurs, les Radicaux de Gauche de Seine&Marne ont convenu de réunir les adhérents en assemblée générale mi-septembre pour élire leurs responsables départementaux.
Plus que jamais, les Radicaux de Gauche, en Seine&Marne comme partout en France, seront ainsi au service de nos concitoyens !

Pour les Radicaux de Gauche de Seine&Marne
David Charpentier, référent départemental « 

rdg77




Internement des mineurs réfugiés, la réaction du PRG Val d’Europe

22042018

Vu sur la page Facebook du PRG du Val d’Europe

« Les Radicaux, et parmi eux, les Radicaux du Val d’Europe avaient appelé le 7 mai 2017 à voter pour Emmanuel Macron, afin de faire face au danger représenté par le FN et sa candidate. Comme plusieurs années auparavant, avec Jacques Chirac, nous avions repris nos responsabilités. La défense de la République et de ses idéaux nous obligeait à construire ce front républicain et à empêcher la peste brune d’accéder au pouvoir. Notre vote n’était pas un vote d’adhésion, mais de devoir.
La candidature PRG sur la 5eme circonscription s’inscrivait dans une optique équivalente. Faire entendre la voix de la République, au-travers d’une candidature Radicale de gauche, dans l’espoir de constituer une aile gauche, républicaine, laïque et solidaire, à coté de la majorité macroniste.
Une voix qui fait cruellement défaut à l’Assemblée nationale, à l’heure où la majorité vote, avec le soutien du groupe « Les républicains » et parfois, même du FN, une loi appelée « Immigration maîtrisée, droit d’asile effectif et intégration réussie ». Une loi qui autorisera l’Etat français à placer des mineurs en centre de rétention.
Pour être clair, il s’agira d’enfermer des enfants derrière des barbelés.
Quelque soit leur sensibilité, les Radicaux ne peuvent admettre cette situation, qui est en totale contradiction avec les valeurs universelles que la République française diffuse à travers le monde.
Pour sa part, le PRG du Val d’Europe dénonce la politique de droit d’asile et d’accueil de réfugiés du gouvernement et de sa majorité « élargie » aux LR et FN. Et appelle, les citoyens républicains à réagir en faisant entendre leur désaccord, notamment auprès des parlementaires LREM et AGIR du Val d’Europe. »

prgveasile

mesnilamelot




Le PRG du Val d’Europe prend position pour le second tour

30042017

Ci-dessous le texte du Parti radical de gauche, paru sur sa page facebook, appelant à voter pour Emmanuel Macron, le 7 mai 2017.

 » Le PRG du Val d’Europe, dont les adhérents ont toujours été les militants de la République, du progrès et de la laïcité, appelle les électeurs et les abstentionnistes du 1er tour, dont la sensibilité est à gauche, à se mobiliser pour battre le Front national, dont l’histoire et le programme représentent tout ce que notre pays rejette.
Le 7 mai 2017, nous voterons pour Emmanuel Macron, pour battre le FN. Nous voterons pour la République. « 

prgvefb

 




Communiqué de Benoît Hamon suite à l’accord intervenu avec le PRG

16032017

hamon20171

Je me félicite de la décision du Parti Radical de Gauche de soutenir ma candidature à l’élection présidentielle.

Cette décision est le fruit d’un échange approfondi que j’ai eu avec Sylvia Pinel et son équipe qui, par la qualité des propositions qu’ils m’ont faites, ont permis d’enrichir encore le projet que je propose aux Français.

La nécessité de soutenir par des mesures appropriées les petites et moyennes entreprises, la volonté d’ancrer toujours davantage la laïcité par la création d’une délégation interministérielle à la laïcité qui se substituerait à l’actuel Observatoire de la laïcité, ou encore la volonté de porter une profonde réforme à l’échelle européenne de l’impôt sur les sociétés, traduisent les nombreux apports du PRG à mon projet.

Au-delà de ces questions programmatiques, cet accord réaffirme les liens profonds qui nous unissent à gauche avec le PRG et apportent une contribution extrêmement importante à ma démarche de rassemblement.

Je sais pouvoir compter sur le soutien exigeant du PRG. Ce parti est un acteur incontournable de la gauche, non seulement par sa contribution historique immense en tant que continuateur du Parti Radical qui a permis l’émergence de la République à la fin du XIXe siècle, que par l’actualité et le dynamisme de son message et ses propositions.

Je remercie donc chaleureusement Sylvia Pinel et serais ravi de la compter à mes côtés dès dimanche lors du grand rassemblement que j’organise à Paris-Bercy.

hamon2017




Journée de la Laïcité : les Radicaux ne cèdent rien !

9122016

Communiqué du Parti radical de gauche : site web http://www.partiradicaldegauche.fr/

En cette Journée nationale de la Laïcité, les Radicaux de Gauche rappellent que la défense et la promotion de la Laïcité sont toujours d’actualité. Ils se réjouissent que les écoles soient aujourd’hui mobilisées pour faire connaître la charte de la Laïcité à tous les élèves de France.

Artisans historiques de la loi de 1905, les Radicaux de Gauche refusent les compromis, les renoncements, les reniements qui mettent en péril notre identité républicaine. Prise en otage par l’extrême-droite, remise en cause par des exigences religieuses de plus en plus pressantes, la Laïcité est plus que jamais le rempart protecteur de nos institutions face aux revendications communautaristes qui veulent morceler la République.

La neutralité de l’État est garante de la liberté de conscience, la Laïcité doit rester un principe libéral partagé par l’ensemble de nos institutions et de nos concitoyens.

Sylvia Pinel, Présidente du Parti Radical de Gauche, rappelle qu’il est « impératif de répéter constamment que le seul principe qui soit souverain dans l’espace public, c’est la Laïcité. Elle doit dicter la conduite des représentants de l’Etat, des élus et de tous les citoyens, car la République, ce n’est pas uniquement la devise « liberté, égalité, fraternité », c’est aussi la Laïcité. »

Le PRG renouvelle cette année sa demande que soit créée une délégation interministérielle à la laïcité pour épauler les administrations publiques et les collectivités locales dans l’application quotidienne de ce principe fondateur de la République. Il présentera prochainement d’autres propositions concrètes dans son projet politique.




Sylvia Pinel, candidate radicale à la présidence de la République

26112016

Communiqué du Parti radical de gauche, paru sur son site internet : http://www.partiradicaldegauche.fr

pinel

Sylvia Pinel Présidente du PRG et candidate à l’élection présidentielle.

La convention nationale du PRG, réunie ce jour, a voté en faveur d’une candidature autonome à l’élection présidentielle de 2017 par 344 voix pour, 46 contre et 18 abstentions.

Dès le printemps dernier, à l’annonce de l’organisation d’une primaire de la gauche alors qu’elle est au pouvoir, le PRG avait quitté la belle alliance populaire. Le PRG estime qu’il n’a pas sa place dans un débat ayant pour vocation de régler les problèmes internes du PS alors que les enjeux pour la France imposent du sérieux.

Depuis  le Parti Radical de Gauche appelle au rassemblement des gauches, au sursaut républicain contre les divisions, la montée des populismes et les dangereuses régressions qui menacent notre cohésion. Cet appel est resté vain.

Incarnant résolument le centre-gauche, le PRG est déterminé à parler aux Français, réconcilier les citoyens en leur délivrant des propositions concrètes pour lutter contre les peurs, le sentiment de relégation et ouvrir la voie d’une république forte pour une France libre.

Sylvia Pinel entamera sa campagne dès le 28 novembre.

 







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...