Barreau routier A4 – RN36. La réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe.

5122018

Après des années de tractations entre les pouvoirs publics et la SANEF, les riverains de la D406 à Bailly-Romainvilliers vont-ils voir se solutionner les problèmes de trafic sur leur commune ?

La réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe sur leur page facebook

 » Une des grandes difficultés de circulation sur le Val d’Europe semble devoir trouver une issue favorable aux habitants et aux usagers de la route de l’Agglomération.
Il s’agit de la traversée de Bailly-Romainvilliers (D406) par les automobilistes qui veulent échapper au péage de l’A4, pour rejoindre la RN36.
La SANEF, (Société des Autoroutes du Nord et de l’Est de la France) semble enfin disposée à dialoguer concrètement avec les collectivités, après que les gouvernements et les majorités départementales successifs se soient investis pour ouvrir ce dialogue.
Les Radicaux de gauche du Val d’Europe se réjouissent que l’esquisse d’une solution se dessine et souhaitent qu’à la prochaine réunion, prévue au cours du 1er trimestre 2019, la SANEF et les collectivités trouvent un accord qui permettra durablement, aux riverains de la D406 et à tous les Romainvillersois de retrouver la tranquillité et la sécurité. »




L’agglomération du Val d’Europe renonce-t-elle aux casinos, la réaction des RdG du Val d’Europe

4122018

Article vu sur la page facebook des Radicaux de Gauche du Val d’europe

 » Il y a quelques mois, les Radicaux de gauche du Val d’Europe se montraient sceptiques face au projet de l’Agglomération d’orienter l’activité du secteur vers une activité basée sur l’industrie du jeu, pour en faire le centre européen du jeu d’argent.
Aujourd’hui, ce projet semble être mis de coté, et probablement sera abandonné dans les mois à venir, tant les conditions légales et les questions foncières semblent difficiles à surmonter.
A l’époque, nous attirions l’attention des élus sur les difficultés rencontrées par les cercles de jeux parisiens, aux fréquentations douteuses. Une réserve que semblent reprendre à leur compte, des élus communautaires, répondant, surement ainsi, à l’inquiétude d’une partie de la population.
Les Radicaux de gauche comprennent et soutiennent les initiatives qui permettent de soustraire l’Agglomération au seul modèle économique lié au parc d’attractions, mais ils souhaitent que le développement du secteur se fasse en concertation avec la population et qu’il réponde avant tout à ses besoins. »




Le mouvement Les Radicaux de Gauche s’organise sur l’Agglo du Val d’Europe

28102018

A l’instar de la fédération de Seine-et-Marne qui vient d’installer son organisation départementale, le Mouvement Les Radicaux de Gauche investit le département, du nord au sud, et progressivement, assure sa présence territoriale.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe, après avoir lancé, avant l’été, leur page facebook, viennent d’ouvrir leur compte twitter et de publier, leur lettre d’information digitale.

Forme républicaine du régime, laïcité, libertés individuelles et d’entreprendre, solidarisme sont les marques intemporelles du radicalisme. Ce que les Radicaux de Gauche mettront toujours en avant, dans les majorités auxquelles ils participeront.
Cette forme républicaine, c’est aussi, ce que Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe entendent mettre en œuvre sur l’agglomération, avec pour objectif, l’amélioration de la qualité de vie de sa population, que ce soit en matière de transport, d’éducation, d’emploi, ou encore d’environnement. Les Radicaux de Gauche, sensibles à la démocratie représentative, sauront toujours la concilier avec un devoir exigeant d’écoute de la population.
Pour retrouver les Radicaux de Gauche du Val d’Europe :
Pour télécharger la lettre d’information : https://www.fichier-pdf.fr/2018/10/24/radvde-oct2018/
Pour adhérer au Mouvement Les Radicaux de Gauche :
En ligne sur le site des RdG : https://lesradicauxdegauche.fr/adhesion/
En retournant le bulletin ci-dessous :
adhésion



Nomination de Franck Riester. La réaction des Radicaux de Gauche du Val D’Europe

16102018

Suite au remaniement gouvernementale du 16 octobre 2018, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe réagissent sur leur page facebook, à la nomination de Franck Riester, Député AGIR de la 5eme circonscription du 77, couvrant une partie du Val d’Europe.

 » Franck Riester, député de la 5eme circonscription, qui recouvre en partie le Val d’Europe, a été nommé Ministre de la culture lors du remaniement de ce jour.
Présenté comme spécialiste de l’audiovisuel, Franck Riester est surtout un partisan de la redevance pour tous et il sera donc le ministre de la généralisation à tous les Français et à tous les supports de cette taxe.
Soutien de François Fillon, puis d’Alain Juppé et pour finir d’Emmanuel Macron, Mr Riester est surtout un proche de Bruno Le Maire, le Ministre de l’économie.
Le Président de la formation AGIR, un groupement d’élus, issus des Républicains, désireux de se rapprocher de la majorité macroniste, voit déjà l’objectif de son mouvement atteint.
Ce qui permet au Président de la République de redessiner sa majorité et de lancer les contours de la future liste européenne macroniste.
Pour leur part, les Radicaux de gauche, qui avaient contribué à mettre le député sortant Riester en ballotage, lors des législatives de juin 2017, se réjouissent de voir qu’en tant que ministre, Mr Riester aura une activité à l’Assemblée nationale, bien supérieure à celle qu’il y avait en tant que député. « 

 




Jossigny en a assez des camions – La réaction des RdG du Val d’Europe

6102018

Suite à l’article paru dans Le Parisien 77, informant sur le passage de centaines de camions à travers Jossigny, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe réagissent et font des propositions, sur leur page facebook Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe

Pour voir l’article : cliquez

 » Il y a déjà plusieurs mois, les Radicaux de gauche du Val d’Europe attiraient l’attention des élus et des pouvoirs publics, sur la forte croissance des déplacements dans et autour du Val d’Europe.
L’augmentation de la population, conjuguée à celle des créations d’entreprise, fait que de nombreux secteurs routiers de l’Agglomération, se retrouvent congestionnés aux heures de pointes du matin, comme du soir.
Il en est de même pour les villages périphériques à l’Agglomération et l’exemple de Jossigny, est criant, même s’il n’est pas unique.
Les transporteurs routiers préférant utiliser la départementale, de manière illégale, plutôt que de passer par l’A4, alors qu’une sortie donne quasi directement sur leur destination finale, en raison des embouteillages.
Les rues de Jossigny, village briard, se prêtent mal, par leur étroitesse, à la circulation de poids lourds et la municipalité en interdit la traversée par arrêté municipal.
Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe soutiennent les actions visant à faire respecter cette interdiction.
Il en va de la sécurité des habitants de Jossigny.
Les Radicaux de gauche du Val d’Europe en appellent à Auchan, principal donneur d’ordre des livraisons sur son site de Serris, afin de faire respecter par ses prestataires de transport, l’arrêté municipal mentionné. La sortie de l’A4, est bien plus pratique d’utilisation que la traversée d’un village dont les rues ne sont pas faites pour voir passer des centaines de poids lourds par jour.
Mais, au-delà du cas de Jossigny, c’est la question des transports dans et autour du Val d’Europe, sur les relations routières et ferrées avec la Capitale et les autres agglomérations de Marne-la-vallée, qu’il va falloir étudier en profondeur. Et les Radicaux de gauche souhaitent qu’une grande concertation des différents acteurs, habitants compris, soit lancée rapidement, pour préparer ce que devront être les déplacements futurs de la population et des professionnels dans l’Agglomération. »




Risques d’accidents sur la Passerelle de la Marne à Chessy, la réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe

22082018

Suite à l’article du Parisien : Seine-et-Marne : ils plongent dans la Marne du haut des 13 mètres du pont

Publication vue sur la page facebook des Radicaux de Gauche du Val d’Europe, face aux risques d’accidents qu’encourent les plongeurs depuis la passerelle de la Marne à Chessy.

 » La passerelle qui relie Dampmart à Chessy est une belle réalisation, qui permet une liaison douce entre les 2 rives de la Marne.
Cependant, depuis le début de l’été, des jeunes gens l’utilisent comme plongeoir pour se jeter à l’eau de la rivière. Ce qui est formellement interdit, en raison de la dangerosité de la pratique.
Les panneaux d’interdiction sont peu dissuasifs, les plongeurs nombreux et le risque élevé, de voir s’y produire un accident.
La réponse donnée, au Parisien, par le Maire de Chessy a, dans cette circonstance, quelques raisons de nous interpeler.
« ça aurait une incidence fiscale. Si je mets un agent pour surveiller l’endroit, ça impliquerait des coûts pour le contribuable. »
Cela revient à dire, sans songer à y mettre un agent dédié, que demander à la police municipale de faire des rondes, avec une attention plus particulière, sur le lieu de la passerelle, durant cette période, aurait un coût tel pour les Cassassiens, qu’il serait plus économique d’y laisser se produire un accident.
Voila, une conception quelque peu étrange du rôle de Maire.
Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe rappellent, que même, si celui-ci doit gérer les deniers publics avec attention, il n’en demeure pas moins, qu’il doit veiller à la sécurité de ses administrés, comme l’installation de caméras dans les rues en ont déjà apporté l’occasion.
Le coût pourra, sans aucun doute, en être supporté par la collectivité. « 

passerellechessy

 







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...