Le train demeure un outil de développement, même pour le Val d’Europe

17012019

Le train demeure un outil important de développement. Nouvelle liaison Amsterdam-Marne-la-vallée-Chessy.

La réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe. (vu sur leur page facebook)

Le train, moyen de transport de plus de 150 ans, a toujours été un outil de développement économique de premier ordre.
A contrario, la fermeture de lignes est un signe précurseur de désertification du territoire.
L’augmentation de l’activité ferroviaire, même sur des lignes déjà en pleine exploitation, est un critère qui consacre la vigueur d’une région et qui lui offre des opportunités supplémentaires de développement.
C’est le cas de l’ouverture prochaine de la liaison Amsterdam-Marne-la-vallée-Chessy par la compagnie Thalys.
Cette liaison, qui mettra le Val d’Europe à 1h30 de Bruxelles et à 3h40 de la capitale néerlandaise, est l’exemple même de l’atout que représente le rail pour le développement du secteur.
Au-delà, de la desserte des parcs d’attractions, qui est probablement la raison première de cette ligne, c’est tout le tissu économique du Val d’Europe qui va bénéficier de l’occasion d’accroitre ses relations avec le Benelux et l’Allemagne du nord. Il appartiendra alors aux entreprises à s’en saisir pleinement.
Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe, attachés au développement économique du territoire, à la diversification de celui-ci et à son ouverture européenne, se réjouissent des opportunités que cette liaison va offrir au Val d’Europe, à sa population et à ses entreprises.




Aménagement du territoire et concertation de la population. La réaction des RDG du Val d’Europe

21122018

Aménagement du territoire et concertation de la population. La position des Radicaux de Gauche du Val d’Europe sur une initiative novatrice de Chessy.

Article vu sur la page facebook des RDG du Val d’Europe

La période des fêtes de fin d’année est propice aux surprises, parfois bonnes, parfois moins bonnes.
Celle que nous ont réservée les aménageurs du secteur du Val d’Europe et les élus de Chessy, figure à n’en pas douter dans la 1ere catégorie.
L’aménagement du Val d’Europe se fait à marche forcée et bien souvent hors du champs de la concertation citoyenne que demande les Radicaux de Gauche du territoire.
L’actualité fait que le sujet de la démocratie directe, au-travers toutes formes de referendum cannibalise le débat politique. Un sujet sur lequel, nous Radicaux de Gauche seront forcément appelés à nous prononcer, en rappelant que nous sommes avant tout des défenseurs de la démocratie représentative.
Mais, pour en revenir à notre sujet, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe ne peuvent que se satisfaire de l’initiative prise par les élus et EPAFrance, pour associer la population à l’aménagement de 2 parcs sur le centre urbain.
Le process d’information de la population par la voie classique d’une lettre municipale, distribuée dans les boites aux lettres, apte à toucher la population dans son intégralité, suivie de l’offre de participer à la réflexion par l’intermédiaire d’un site web, est une méthode novatrice sur le secteur et nous pouvons que saluer cette initiative, de vraie démocratie directe.
Certes, il ne s’agit que de l’aménagement de 2 parcs, mais nous encourageons nos élus à multiplier ce genre d’action, lorsqu’il sera question d’équipement public.
Une méthode, bien éloignée de celle, employée récemment par l’Agglomération dans la perspective de développements plus ou moins hétéroclites.
Associer les citoyens à la vie de la cité, laisser le choix final à sa représentation démocratique, c’est la République pour laquelle militent les Radicaux de Gauche.
Et c’est, de la part de responsables de l’aménagement du territoire, une bonne surprise.




Barreau routier A4 – RN36. La réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe.

5122018

Après des années de tractations entre les pouvoirs publics et la SANEF, les riverains de la D406 à Bailly-Romainvilliers vont-ils voir se solutionner les problèmes de trafic sur leur commune ?

La réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe sur leur page facebook

 » Une des grandes difficultés de circulation sur le Val d’Europe semble devoir trouver une issue favorable aux habitants et aux usagers de la route de l’Agglomération.
Il s’agit de la traversée de Bailly-Romainvilliers (D406) par les automobilistes qui veulent échapper au péage de l’A4, pour rejoindre la RN36.
La SANEF, (Société des Autoroutes du Nord et de l’Est de la France) semble enfin disposée à dialoguer concrètement avec les collectivités, après que les gouvernements et les majorités départementales successifs se soient investis pour ouvrir ce dialogue.
Les Radicaux de gauche du Val d’Europe se réjouissent que l’esquisse d’une solution se dessine et souhaitent qu’à la prochaine réunion, prévue au cours du 1er trimestre 2019, la SANEF et les collectivités trouvent un accord qui permettra durablement, aux riverains de la D406 et à tous les Romainvillersois de retrouver la tranquillité et la sécurité. »




L’agglomération du Val d’Europe renonce-t-elle aux casinos, la réaction des RdG du Val d’Europe

4122018

Article vu sur la page facebook des Radicaux de Gauche du Val d’europe

 » Il y a quelques mois, les Radicaux de gauche du Val d’Europe se montraient sceptiques face au projet de l’Agglomération d’orienter l’activité du secteur vers une activité basée sur l’industrie du jeu, pour en faire le centre européen du jeu d’argent.
Aujourd’hui, ce projet semble être mis de coté, et probablement sera abandonné dans les mois à venir, tant les conditions légales et les questions foncières semblent difficiles à surmonter.
A l’époque, nous attirions l’attention des élus sur les difficultés rencontrées par les cercles de jeux parisiens, aux fréquentations douteuses. Une réserve que semblent reprendre à leur compte, des élus communautaires, répondant, surement ainsi, à l’inquiétude d’une partie de la population.
Les Radicaux de gauche comprennent et soutiennent les initiatives qui permettent de soustraire l’Agglomération au seul modèle économique lié au parc d’attractions, mais ils souhaitent que le développement du secteur se fasse en concertation avec la population et qu’il réponde avant tout à ses besoins. »




Le mouvement Les Radicaux de Gauche s’organise sur l’Agglo du Val d’Europe

28102018

A l’instar de la fédération de Seine-et-Marne qui vient d’installer son organisation départementale, le Mouvement Les Radicaux de Gauche investit le département, du nord au sud, et progressivement, assure sa présence territoriale.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe, après avoir lancé, avant l’été, leur page facebook, viennent d’ouvrir leur compte twitter et de publier, leur lettre d’information digitale.

Forme républicaine du régime, laïcité, libertés individuelles et d’entreprendre, solidarisme sont les marques intemporelles du radicalisme. Ce que les Radicaux de Gauche mettront toujours en avant, dans les majorités auxquelles ils participeront.
Cette forme républicaine, c’est aussi, ce que Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe entendent mettre en œuvre sur l’agglomération, avec pour objectif, l’amélioration de la qualité de vie de sa population, que ce soit en matière de transport, d’éducation, d’emploi, ou encore d’environnement. Les Radicaux de Gauche, sensibles à la démocratie représentative, sauront toujours la concilier avec un devoir exigeant d’écoute de la population.
Pour retrouver les Radicaux de Gauche du Val d’Europe :
Pour télécharger la lettre d’information : https://www.fichier-pdf.fr/2018/10/24/radvde-oct2018/
Pour adhérer au Mouvement Les Radicaux de Gauche :
En ligne sur le site des RdG : https://lesradicauxdegauche.fr/adhesion/
En retournant le bulletin ci-dessous :
adhésion



Nomination de Franck Riester. La réaction des Radicaux de Gauche du Val D’Europe

16102018

Suite au remaniement gouvernementale du 16 octobre 2018, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe réagissent sur leur page facebook, à la nomination de Franck Riester, Député AGIR de la 5eme circonscription du 77, couvrant une partie du Val d’Europe.

 » Franck Riester, député de la 5eme circonscription, qui recouvre en partie le Val d’Europe, a été nommé Ministre de la culture lors du remaniement de ce jour.
Présenté comme spécialiste de l’audiovisuel, Franck Riester est surtout un partisan de la redevance pour tous et il sera donc le ministre de la généralisation à tous les Français et à tous les supports de cette taxe.
Soutien de François Fillon, puis d’Alain Juppé et pour finir d’Emmanuel Macron, Mr Riester est surtout un proche de Bruno Le Maire, le Ministre de l’économie.
Le Président de la formation AGIR, un groupement d’élus, issus des Républicains, désireux de se rapprocher de la majorité macroniste, voit déjà l’objectif de son mouvement atteint.
Ce qui permet au Président de la République de redessiner sa majorité et de lancer les contours de la future liste européenne macroniste.
Pour leur part, les Radicaux de gauche, qui avaient contribué à mettre le député sortant Riester en ballotage, lors des législatives de juin 2017, se réjouissent de voir qu’en tant que ministre, Mr Riester aura une activité à l’Assemblée nationale, bien supérieure à celle qu’il y avait en tant que député. « 

 







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...