Jossigny en a assez des camions – La réaction des RdG du Val d’Europe

6102018

Suite à l’article paru dans Le Parisien 77, informant sur le passage de centaines de camions à travers Jossigny, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe réagissent et font des propositions, sur leur page facebook Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe

Pour voir l’article : cliquez

 » Il y a déjà plusieurs mois, les Radicaux de gauche du Val d’Europe attiraient l’attention des élus et des pouvoirs publics, sur la forte croissance des déplacements dans et autour du Val d’Europe.
L’augmentation de la population, conjuguée à celle des créations d’entreprise, fait que de nombreux secteurs routiers de l’Agglomération, se retrouvent congestionnés aux heures de pointes du matin, comme du soir.
Il en est de même pour les villages périphériques à l’Agglomération et l’exemple de Jossigny, est criant, même s’il n’est pas unique.
Les transporteurs routiers préférant utiliser la départementale, de manière illégale, plutôt que de passer par l’A4, alors qu’une sortie donne quasi directement sur leur destination finale, en raison des embouteillages.
Les rues de Jossigny, village briard, se prêtent mal, par leur étroitesse, à la circulation de poids lourds et la municipalité en interdit la traversée par arrêté municipal.
Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe soutiennent les actions visant à faire respecter cette interdiction.
Il en va de la sécurité des habitants de Jossigny.
Les Radicaux de gauche du Val d’Europe en appellent à Auchan, principal donneur d’ordre des livraisons sur son site de Serris, afin de faire respecter par ses prestataires de transport, l’arrêté municipal mentionné. La sortie de l’A4, est bien plus pratique d’utilisation que la traversée d’un village dont les rues ne sont pas faites pour voir passer des centaines de poids lourds par jour.
Mais, au-delà du cas de Jossigny, c’est la question des transports dans et autour du Val d’Europe, sur les relations routières et ferrées avec la Capitale et les autres agglomérations de Marne-la-vallée, qu’il va falloir étudier en profondeur. Et les Radicaux de gauche souhaitent qu’une grande concertation des différents acteurs, habitants compris, soit lancée rapidement, pour préparer ce que devront être les déplacements futurs de la population et des professionnels dans l’Agglomération. »




Risques d’accidents sur la Passerelle de la Marne à Chessy, la réaction des Radicaux de Gauche du Val d’Europe

22082018

Suite à l’article du Parisien : Seine-et-Marne : ils plongent dans la Marne du haut des 13 mètres du pont

Publication vue sur la page facebook des Radicaux de Gauche du Val d’Europe, face aux risques d’accidents qu’encourent les plongeurs depuis la passerelle de la Marne à Chessy.

 » La passerelle qui relie Dampmart à Chessy est une belle réalisation, qui permet une liaison douce entre les 2 rives de la Marne.
Cependant, depuis le début de l’été, des jeunes gens l’utilisent comme plongeoir pour se jeter à l’eau de la rivière. Ce qui est formellement interdit, en raison de la dangerosité de la pratique.
Les panneaux d’interdiction sont peu dissuasifs, les plongeurs nombreux et le risque élevé, de voir s’y produire un accident.
La réponse donnée, au Parisien, par le Maire de Chessy a, dans cette circonstance, quelques raisons de nous interpeler.
« ça aurait une incidence fiscale. Si je mets un agent pour surveiller l’endroit, ça impliquerait des coûts pour le contribuable. »
Cela revient à dire, sans songer à y mettre un agent dédié, que demander à la police municipale de faire des rondes, avec une attention plus particulière, sur le lieu de la passerelle, durant cette période, aurait un coût tel pour les Cassassiens, qu’il serait plus économique d’y laisser se produire un accident.
Voila, une conception quelque peu étrange du rôle de Maire.
Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe rappellent, que même, si celui-ci doit gérer les deniers publics avec attention, il n’en demeure pas moins, qu’il doit veiller à la sécurité de ses administrés, comme l’installation de caméras dans les rues en ont déjà apporté l’occasion.
Le coût pourra, sans aucun doute, en être supporté par la collectivité. « 

passerellechessy

 




Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe s’inquiètent d’un nouveau méga centre commercial sur le territoire

7062018

Suite à un article paru sur le site internet de l’hebdomadaire La Marne, les Radicaux de Gauche du Val d’Europe s’inquiètent de la construction sur Serris d’un nouveau méga centre commercial, sur leur page facebook.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe ont déjà soulevé la question, mais la nouvelle d’un nouveau centre commercial sur Serris, concurrent de celui déjà existant, est un énième mauvais coup, et probablement le dernier, porté aux commerces de proximité de cette commune, dont le bourg se meurt. Sans oublier, d’inclure la menace sur les commerces des villes avoisinantes.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe entendent rappeler que l’attrait d’un territoire réside aussi, dans la présence de commerces de proximité, qui font vivre les centre-bourgs, qui permettent aux personnes aux déplacements difficiles d’avoir accès aux commerces.

Enfin, ils sont aussi un lieu social, dans un territoire qui grandit et qui passe très vite du statut de rural à celui d’urbain.

Les Radicaux de Gauche du Val d’Europe demandent aux municipalités, ainsi qu’à l’Agglomération, de prévoir rapidement un plan de sauvegarde du commerce de proximité sur le territoire, avant que les localités, excentrées par rapport à la grande plateforme commerciale, ne se transforment en bourgs dortoirs fantômes.

ccvaldeu

 

 




La page facebook des Radicaux de Gauche du Val d’Europe

22052018

La page du PRG Val d’Europe est devenue la page des Radicaux de Gauche du Val d’Europe.

Vous pourrez lire, commenter et échanger les articles publiés par les Radicaux de Gauche du Val d’Europe à l’adresse suivante : www.facebook.com/Radicaux-de-Gauche-Val-dEurope

jegardeleg




Fermeture de la Poste de la Gare RER Chessy, la réaction du PRG du Val d’Europe

9092017

Les Radicaux de gauche du Val d’Europe réagissent, sur leur page facebook,  à la fermeture programmée de la Poste de la gare RER de Chessy-Marne-la-vallée

 » Le PRG du Val d’Europe regrette la fermeture prochaine du bureau de poste de la gare RER Chessy-Marne la Vallée.
Cette fermeture marque un recul certain des services publics sur le secteur du Val d’Europe
Ce bureau, en contact direct avec les milliers de passagers quotidiens du RER, dont certains, nombreux, ne disposent pas de bureau de poste dans leur localité, et de la gare TGV, ainsi que des millions de visiteurs du Parc d’attraction, avait tout pour être une vitrine du service public postal français.
Les Radicaux de gauche rappellent leur attachement aux services publics, qui au-delà même du Val d’Europe, sont le lien indispensable à la cohésion des territoires de la République. »

prgposte

 




Expo universelle 2025 : la position du PRG Val d’Europe

14052017

A l’occasion de la candidature de la France à l’organisation de l’Exposition universelle 2025, l’agglomération du Val d’Europe s’est portée candidate à l’accueil du Village global, le point central de cette Exposition universelle.

villageglobal

Les Radicaux de gauche du Val d’Europe, qui situent leur action au cœur du territoire expriment leur soutien conditionnel à ce projet d’envergure.

 » Notre territoire s’est porté candidat à l’accueil de l’Exposition universelle de 2025, et notamment de ce qui est appelé le « village global », qui selon les promoteurs de la candidature, devrait être le point central de l’Expo2025.
Des centaines de millions d’Euros investis, des millions de visiteurs attendus, des années de travaux d’aménagements prévues.
Si le Val d’Europe est désigné pour accueillir le « village global », il fait nul doute que notre agglomération connaîtrait une nouvelle expansion égale à l’arrivée, il y a 25 ans de Disney.
Les Radicaux de gauche du Val d’Europe voient dans la perspective de ce nouveau développement la possibilité de créer de nombreux nouveaux emplois, logements, équipements et transports publics.
Un développement que nous souhaiterions alors, durable, harmonieux et profitable à tous.
Dans ce sens, le territoire ne pourra prétendre à une telle ambition sans une participation de la population du Val d’Europe, au-travers d’une véritable concertation, créant ainsi, son adhésion active.
Une population qui serait amenée à accueillir les millions de visiteurs attendus. Puis, à gérer et à utiliser, après les 6 mois du temps de l’Exposition, l’héritage de celle-ci. « 

Vous pouvez retrouver cette prise de position sur le page facebook du PRG Val d’Europe, en cliquant sur l’image ci-dessous :

expo2025

 







LIVRY SUR SEINE |
Le blog des idées non-reçue... |
le blog réactif aux imbécil... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MoDem de l'Ariège
| Bernard Ramond - Pour que v...
| la republique c'est l'arrac...